Accueil
              
         

Cascade
par Ma douce


Ce flot qui mouille et purifie on dirait les saisons du monde en un seul printemps réunies… Voici le temps des re-naissances éclatées en milliers de gouttes, eau bénie sans l’ombre d’un doute, brumisateur de nos souffrances, chagrin qu’apaise la rencontre des chaudes larmes et des fraîcheurs sous ses écumes cristallines. Païennes joies qui éclaboussent nos fronts, nos âmes et nos blessures, baptême aux rites orchestrés par la douce mère Nature.



Poème posté le 01/09/16


 Poète
Ma douce



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.