Accueil
Poésie libre / Le matin de la nuit
              
Poésie libre / Le matin de la nuit
         
Poésie libre / Le matin de la nuit

Le matin de la nuit
par Feuf


Une absence se fonde L’oubli inexorable rappel Que le temps existe que pour un temps Que notre conscience s’accroche à ses repères Qui se perdent instantanément Tout le faux du vrai rien De ce dialogue qui fait que je suis là Ne saurait me satisfaire Que ce soit mon jour Malgré tous mes supplies Pas le choix, que des constats Imbécile de l’excellence Comme repas la misère Perdu dans la seule fin de retour La source s’éloigne de plus en plus près La terre immobile gronde Levant la poussière des siens Se trouvant dans l’errance Vers leurs trépas d’après J’espère, mais n’attend pas Je ne suis pas prêt enfin A choisir le chemin Alors qu’au matin il n’y en n’a qu’un



Poème posté le 05/03/20 par Feuf



.