Accueil
Poésie libre / Frayeur
Poésie libre / Frayeur
Poésie libre / Frayeur

Frayeur
par Leonardchapo


Hier, je m'exhumais sur mon corps sans éclat. Enfermé sans fenêtre pour le désespoir, Penché sur la fumée de ma messe noire, J'appréhendais les lettres et leurs coups d'état. Mais, curieux l'affolement, qui m'a enivré, M'a berné de sa proéminente grâce, Pourfendant ma garde, attisant mon ennui. J'aurais voulu l'affronter, je l'ai adoré. Ma bonté contre son appétit vorace, Ses idées bâtardes et mon esprit s'enfui.

Premier poème que je partage.
Trac et envie d'avis...


Poème posté le 17/03/20 par Leonardchapo



.