Accueil
Poésie libre / Un manteau de silence
Poésie libre / Un manteau de silence
Poésie libre / Un manteau de silence

Un manteau de silence
par Boblawap


La ville a revêtu son manteau de silence, Le virus nous menace et le Pouvoir nous tance: Restez chez vous, dit-il, armez -vous de patience, L’heur’ n’est plus aux ébats, le temps n’est plus aux danses. Partis les promeneurs, les rues se sont vidées, Sinon un chien errant ou peut-être un mendiant Chien perdu sans collier ou pauvre sans idée Du danger encouru, toujours plus menaçant. Quelques gens au balcon lorsqu’ approche la nuit Applaudiss’nt à deux mains médecins, infirmiers, Tous ces héros qui lutt’nt, anonymes, sans bruit, Pour préserver au mieux nos vies, notre santé. Puis les volets tirés sur leur intimité Les gens se sont terrés, en ville et en banlieue; On n’a plus entendu à travers la cité, Que le cri déchirant d’une sirène bleue.

Poème de circonstance.

Poème posté le 27/03/20 par Boblawap


 Poète
Boblawap



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.