Accueil
Poésie libre / Vois elle (hommage à rimbaud, le magnifique)
Poésie libre / Vois elle (hommage à rimbaud, le magnifique)
Poésie libre / Vois elle (hommage à rimbaud, le magnifique)

Vois elle (hommage à rimbaud, le magnifique)
par Lechat83


Elle a cinq voix, elle Elle les aime toutes Elle les chante À la naissance du jour sous la tente Elle aime Léa, Eclatante rousse, à la peau mouchetée Elle aime son « noir corset » et son odeur forte. Son odeur de mort. Son cruel foisonnement. Elle aime les œufs à la vapeur Qu’elle gobe à l’ombre, entre deux paradoxes, Dans l’attente de la naissance de son roi. Pâle et candide, elle se lance fièrement Dans la glace et le feu Là où les frissons la font belle Elle aime les irréels, les immondes, les images Les vrais prophètes du monde Elle allie le rire à l’ivresse Pourtant de ses « lèvres belles » et grenat, Impénitente et sanguine, elle peut cracher sa colère Divine elle vieillira en paix entourée d’animaux, Au fin fond d’une garrigue clairsemée, Loin de la mer, dans la vibration des us et des coutumes. Quand l’alchimie de l’âge aura imprimé De profondes rides laborieuses sur son front. Dans ce monde claironnant. Elle a connu des hauts et des bas, Et traversé des crises aigües, Aujourd’hui, étrangement, elle attend Le silence « des mondes et des anges » A travers le « rayon violet de ses yeux » Elle voit clair on le sait Oh ! Mais gare à elle ! Arthur la regarde

A partir du célèbre poème: voyelles

Poème posté le 28/03/20 par Lechat83



.