Accueil
Poésie libre / Le confinement (covid-19)
Poésie libre / Le confinement (covid-19)
Poésie libre / Le confinement (covid-19)

Le confinement (covid-19)
par Aros


Tout est triste, tout est étrange dans les villes, Les grilles des bouchers ne crient plus au matin, Les rideaux métalliques restent immobiles. Pas le moindre souffle, pas un seul pèlerin. Arrêtées, les autos semblent désespérées, Elles n’imposent plus leur vacarme incessant. Les rues sont muettes, seul des objets troublés Par les frasques du vent résonnent bruyamment. Car le malin est là envahissant les vies, Il va de bouche en bouche, meut par la rumeur, Déposant le malheur sur les âmes saisies. Tel le conquistador, tragique envahisseur. Et l’homme d’aujourd’hui, cet homme impérieux, Qui ne respecte pas les joyaux de la terre, Il s’effraie confiné, impuissant, anxieux. Espérant le vaccin ou l’exploit salutaire. Mais à toute chose malheur est bon. Respirez l’air nouveau en ouvrant vos fenêtres, Dégustez à présent les parfums du printemps, L’air pourri s’est enfui sans le faire paraître, Il s’était installé depuis bien trop longtemps. Ecoutez maintenant, écoutez la nature C’est tout un concerto de gorges résolues, Ici, c’est le moineau caché dans la ramure, Et là, le roitelet que l’on entendait plus. Lorsque nous sortirons de ce confinement, Renvoyons à jamais nos tristes certitudes, Préparons, pour demain, un monde plus clément, Pour l’enfant qui naîtra ce sera le prélude.

A tous les solidaires.

Poème posté le 03/04/20 par Aros


 Poète
Aros



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.