Accueil FORUM Inscription/connexion

L'aïeule
par Ruben


Depuis les âges de mon enfance Son souvenir me vient et hante ma mémoire Du lointain passé où dorment, ombres immenses, Tous ces parents bâtisseurs de notre histoire. Elle était le pilier nécessaire à l’édifice Sur lequel je me suis souvent appuyé, Elle a été, nature sans artifice, L’aïeule amour et flamme du foyer. Depuis les âges de mon enfance L’impossible oubli de son visage, Où parfois une trace de souffrance Mène mon cœur vers un étrange présage. Le temps conduit chacun à ce qu’elle était : Cet être polymorphe dans les bras de la vie Qu’un siècle a transformé et figé d’éternité. Dans mon miroir un jour cette vérité sera servie.



Poème posté le 05/10/16


 Poète
Ruben



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.