Accueil
              
         

La gueuse
par Oceane


J’ai dit-on une affection Un syndrome de l’affect? Un bien-être circonspect? Mouvant, poignant, gênant Elle s’insinue, se propage Se développe et endommage Tout mon être se fragilise Elle explose mes balises Que faire pour combattre L’idéal serait qu’elle parte Mais le lien est trop fort La gueuse envahit mon corps Je la sens, elle me ronge Vit sournoisement en moi Cette affection me plonge Dans le plus grand désarroi Exite-t-il une médecine Qui bloquera son avancée Ou dois-je courber l’échine Et me laisser rancer Vieillir sera une illusion Un rêve ou sans le dire un espoir Je suis affectée d’une affection Qui aura abbrégé mon histoire

Je replonge...il y avait si longtemps!

Poème posté le 08/10/16



.