Accueil

Cette île
par Fregat


Afin que quand tu penseras T’enfuir de tous et de toi-même, Tes rêves ne soient que de moi Que pour toujours j’en sois le thème, Pour que lorsque tu chercheras Un coin silence, un lieu beauté, Je sois en tout anonymat Où ton regard viendra poser: Je voudrais être la fenêtre Reflétant la splendeur du jour, Au soleil le torse du hêtre Que bombe l’été dans la cour, Un leste chamois dans sa course Qu’un vent intrigué accompagne Au frais murmure d'une source Qui goutte au roc de la montagne, Je voudrais n’être que cette île Où fuient deux pétrels sans effort, Au fond de ton œil qui rutile, Qu’un rare paysage d’or.



Poème posté le 09/10/16


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.