Accueil
              
         

L'affection
par Gerachau


Dans toute une vie s'égraine par ses enfants qui naissent une affection toute naturelle, vient à tire d’Ailes Dés tout petit quand la nuit ils réveillent c'est de la fatigue mais l'affection domine. Et quand l'enfant grandit, par ses moments de caprices, s'impose une certaine maîtrise qui est donnée par l'affection. Dans la vie jeunesse s’affirme et pense toujours avoir raison de génération en génération mais toujours là est l'affection. La vie n'est pas que d'imperfections.



Poème posté le 20/10/16


 Poète
Gerachau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.