Accueil
Poésie libre / Bacchanales
Poésie libre / Bacchanales
Poésie libre / Bacchanales

Bacchanales
par Libellule21


La bouteille bedonne en de baveux hoquets Sur le buffet qui tangue et roule dans sa tête Le rubicond breuvage annihile ma fête Qui devient beuverie de minables troquets...   Je souriais naguère à ses vineux excès Complice philosophe... espérant sans y croire Que l'homme sous ma loi arrêterait de boire... Entre moi et la dive il n'est aucuns succès...   Charnu, il ne l'est plus... chargé, en toute hâte Lors que le chaud breuvage invite gouleyant Son esprit aux plaisirs d'un rêve chatoyant...   Et son âme titube et sa bouche s'empâte De mot complexe et gras qu'il livre plein de terre A son amie du soir... il caresse son verre... Pour les ceusses qui auraient (encore) oublié leur manuel du parfait vigneron suppôt de Bacchus... voici une goulée de rappel... rubicond : Nez, visage rubicond; joues rubicondes. Pierrotti, ce jour-là, devait en avoir immodérément absorbé [des petits verres], car sa trogne était plus rubiconde encore que d'habitude (Arène, Veine argile, 1896, p. 251). vineux : riche en alcool, puissant en odeur et en saveur dive : Poét. Divine. Les vers, cette dive musique (A. Pommier, Crâneries et dettes de cœur, 1842, p. 60). La dive corde de soie et d'or du cœur désormais pur (Verlaine, Œuvres complètes, t. 2, Amour, 1888, p. 115). − Loc. fam. La dive bouteille. La divine bouteille, le vin. Ordre, chantre de la dive bouteille; n'user que sobrement de la dive bouteille. Son nez, un peu rouge, témoignait de son culte fervent pour la dive bouteille (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 83). − La dive cueillette. Les vendanges (cf. Balzac, Lys, 1836, p. 125). charnu : emplit la bouche : qui a du corps, de la consistance, du gras. (double sens de quelqu'un de décharné) chargé : lourd et épais chaud : riche en alcool gouleyant : frais et léger : Qui se boit facilement. chatoyant(e) : se dit de la robe d'un vin à l'éclat lumineux. complexe : riche en arômes qui se combinent de façon subtile. gras : agréablement onctueux : impression de rondeur, de douceur, de moelleux. terre, terroir : goût caractéristique



Poème posté le 05/05/20 par Libellule21


 Poète
Libellule21



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.