Accueil

Juillet
par L_ Alb_Atroce___


Juillet ________ Ils brûlent en juillet des foins , ceux là sont bêtes Et quand d'ennuis crevés , au loin , l'autre été meurt , S'en va déposer ses velours , non , mornes coeurs ! Vos débris n'auront pas l'ardent feu de vos fêtes .   Quand l'azur faiblira , juin qu'assombrit une aile Du destin , mettra nu le maudit paravent , Qui cachait jadis un stupide ventre grêle Nous irons irriter nos veines jusqu'au sang .   Puis de l'automne qui gerçait , grouillantes tombes Près d'ici , remuant nos cieux inexpiables. Suppliant vos penseurs , mauvais - humant la fable.   Suppliciés ou contrits , le coeur ouvert enfin . Leurs espoirs de mourir n'auront d'égales fins Que l'été qui fuira vos gosiers d'ocres ombres .



Poème posté le 09/11/16


 Poète
L_ Alb_Atroce___



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.