Accueil FORUM Inscription/connexion

La Baie
par Alexandre Verrustre


Cette vase insipide Mêlé' de brume grise Cette glaise livide Qu'écartèle la brise Je la vois qui s'étend Au détour d'une rive Dressée au fil du temps Sous sa morne dérive Quand je plonge mes yeux Absorbé par la masse Je sens monter l'adieu Qui peuple la mélasse Et ces monstres blottis Amoncelés et morts Sous la pâte engloutis Qui pleurent leurs remords Je les entends gémir A l'agoni' mêlés Quand les flots vont vomir Leur écume salée. C'est la baie qui se meurt Au pied du Mont sacré, Elle a fait sa demeure D'un rocher bien ancré.



Poème posté le 13/11/16



.