Accueil
Poésie libre / La chaîne de la vie
Poésie libre / La chaîne de la vie
Poésie libre / La chaîne de la vie

La chaîne de la vie
par Dago


Demain il y aura des matins de bonheur du vent, des chants d'oiseaux, des cris et les rengaines d'enfants de tous pays et de toute couleur Mais nous n'entendrons pas leurs musiques lointaines dans les abimes noirs des soleils sans chaleur où le Temps nous entraîne. Demain ils seront verts ces feuillages légers qui bordent les étangs où les roseaux frissonnent demain ils rougiront, on verra voltiger en tourbillons serrés les feuilles de l'automne qui vont vivre leur mort à l'humus des forêts pour que les fleurs foisonnent. Ils seront toujours là, l'aigle, le papillon les oiseaux, les poissons des lacs et des fontaines les animaux coureurs, panthère et lion et tous les les habitants des forêts et des plaines et leur vie sera mort et résurrection comme une immense chaîne. Elles battront encor aux rivages des mers les houles d'alizé et les vagues hautaines comme un coeur obstiné bat son rythme de chair et les souples prairies des brunes laminaires feront danser la mer comme aux écueils pervers dansaient les cheveux des sirènes. Oui, ils vivront demain, nous ne pourrons pourtant les voir car nous mourrons pour que vive le monde ; éphémères maillons du cycle du vivant qui entrons dans la mort comme dans une ronde sans cesse disparus, sans cesse renaissant de matrice féconde. A moins que par orgueil et vanité futile et la quête insensée de l'immortalité nous ne brisions un jour cette chaine fragile qui relie la planète avec l'humanité ramenant notre Terre à son aridité de caillasse stérile.



Poème posté le 09/09/09


 Poète
Dago



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.