Accueil
              
         

Le savoir
par Malaguenos


Ce n’est pas de l’orgueil que d’éduquer les autres Et de faire partager son art pour qu’il soit notre. Sur quelques étagères, savoir inestimable, Je pense en les voyant que je suis redevable A la science des grands hommes et à de beaux esprits, Car de leurs manuscrits ma pensée s’enrichit. Dans ma bibliothèque il y a des auteurs, Qui ont écrit la vie et l’amour et l’honneur. La finesse d’esprit d’un homme ou d’un génie Que tous ont reconnu comme étant celui qui, Apporta le savoir à propos de l’histoire, Des sciences anatomiques ou bien astronomiques. Ce n’est pas de l’orgueil que d’instruire les gens, Car un homme cultivé en vaut dix, en vaut cent. De la prose ou des vers transmettre est un devoir Afin que le commun des hommes ait le pouvoir D’enseigner à ses proches ou bien à son enfant Et peut-être un beau jour sera-t-il un savant.



Poème posté le 18/11/16



.