Accueil
Poésie libre / Visé, vidé, vexé
Poésie libre / Visé, vidé, vexé
Poésie libre / Visé, vidé, vexé

Visé, vidé, vexé
par Kerdrel


Visé, vidé, vexé ______________ஜ۩۞۩ஜ____________ Je suis venu, j'ai vu et j'ai été fixé Sur le sort de chacun plus qu'on ne l'imagine La peine qu'on ressent, le temps nous assassine Mais c'est à petit feu sans être complexé. Que ne suis-je venu plus tôt sans vous vexer Avant d'être traité par de la chloroquine Cela m'eut évité d'avoir mauvaise mine Avec ce protocole et me faire intoxer. * Je suis venu, j'ai fait alors tout mon possible Mon rêve était trop grand, peut-être inaccessible Je revois sans regret tout ce que j'ai vécu. Intubé, ventilé, sédaté*, insensible C'est Dieu qui l'a voulu, je n'étais que la cible Visé, vidé, vexé, dès lors je suis vaincu. Le lundi 25 mai 2020 © *Variante de intoxiquer. * Sédaté ; anglicisme utilisé en médecine ''to sedate'' mis sous anti-douleurs



Poème posté le 25/05/20 par Kerdrel


 Poète
Kerdrel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.