Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / PARIS 1860.
Poésie libre / PARIS 1860.
Poésie libre / PARIS 1860.

PARIS 1860.
par Liber86


(Paris 1860) Monet (el jardìn de agua) ¿Y si los nenùfares de Giverny fueran los oìdos de las hadas que habitan la profundidad del jardìn de agua? ¿Y si cada palabra de amor que ellas escucharan se convirtiera en una estrella? Entonces, mi dulce amor, habrìamos convertido el firmamento en una galaxia de palabras amorosas. --------------- PARIS 1860 MONET ET LE JARDIN D'EAU Et si les nénuphars de Giverny Etaient les ouïes des fées Habitant la profondeur du jardin d'eau ? Et si chaque mot qu'elles écoutaient Devenait une étoile ? -Mon bel amour, le ciel serait ainsi devenu Une galaxie de mots d'amour



Poème posté le 10/09/09



.