Accueil
Poésie libre / Quelle sera l’œuvre, et son humus ?
Poésie libre / Quelle sera l’œuvre, et son humus ?
Poésie libre / Quelle sera l’œuvre, et son humus ?

Quelle sera l’œuvre, et son humus ?
par Arnoustal


Quel est ce monde infini Qui surgit à mes yeux Dès potron minet Dès qu’une page blanche M’invite à rêver, Imaginer ? Mais je ne puis pourtant Que saisir quelques bribes Au vol Dans ces mots qu’il m’est donné d’écrire. Mais ces quelques miettes, ô je voudrais pourtant En faire un choix, Comme ou prend quelques pierres Brutes ou polies Pour les sertir en une rivière étincelante ! En faire un jeu de mots, Assemblage classique, ou bigarré, Jeté sur la page blanche pour le plaisir de l’œil, Pour le rythme et de l’envol, pour la beauté, Pour en faire un bijou ! Non ! Je ne puis tracer les phrases Que si elles me surviennent Comme une nécessité vitale ! Aussi ce matin j’abandonne Ma plume et mon cahier, En moi-même aboli. Qui suis-je pour vendre ainsi De la frime en dentelle et du vent, Alors que mon souci profond Est celui de te rejoindre Toi mon lecteur, Au creux de ton être, Pour une communion ? Et pourtant ce poème est écrit, Pour ton bon vouloir, Toi mon lecteur, Et pour qui voudra, A tout vent ! Recherche virevoltante De toi-même et de mon âme, Et de la tienne, Et versé en ce jour dans l’oubli d’automne des feuilles mortes.

Ce poème pourrait tout aussi bien s'intituler:<br />
Pourquoi j'écris? Pourquoi écrire?


Poème posté le 10/09/09


 Poète
Arnoustal



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.