Accueil
Poésie libre / Seule étude
Poésie libre / Seule étude
Poésie libre / Seule étude

Seule étude
par Nottul


Ce fracas émouvant de l'amour qu'on diffuse Et quand on le ressent, le transmet et qui use Ce désir intense d'être au milieu des autres, Eprouvé les absences comme un moment d'ébauche Reconstruire et écrire ce qu'on aime des pleutres Ils oublient que l'on ne veut passer, pour un apotre Sentir la douceur d'un geste qui sauve Une écoute,, un sanglot, un p'tit geste qui repose Savoir qu'il n'est nul autre chose Qui compte, ce n'est rien, Juste, qq chose de rien Un réconfort qui tient Un flambeau presque éteint Mais qui rèvele le lien Ridicule souffrance de croire qu'il n'en n'est rien Imbécile substance du vide qui ne retient Que les tangibles élans vers le sien Délivré par des substantiels coups de rein Un peu vite, Amour inépuisable, tu ne me lasses rien !



Poème posté le 11/09/09



.