Accueil
Poésie libre / De quoi y perdre son latin
Poésie libre / De quoi y perdre son latin
Poésie libre / De quoi y perdre son latin

De quoi y perdre son latin
par Stapula


Favipiravir Alisporivir Ritonavir Nelfinavir Remdesivir Lopinavir Emetine Memantine Eflornithine Gemcidabine Cyclosporine Homoharringtonine Dalbavancin Oritavancin Indomethacin Telavancin Rapamycin Monensin Ribavirin Luteolin Glycyrrhizin Emodin Teicoplanin Tilorone Amiodarone Trametinib Saracatinib Dasatinib Imatinib Nitazoxanide Niclosamide Arbidol Silvestrol Promethazine Chlorpromazine Nafamostat Camostat Hexachorophene Mycophenolic acid BCX4430 ABT-263 c’est quoi tout ça ? Ce sont (mal aimés des médias contrairement pourquoi ? à Azithromycine et plus connus encore Chloroquine Hydroxychloroquine trio dont s’inverse la cote grâce aux médias-girouettes pignon sur rue suivant suspectes de collusions avec les multinationales pharmaceutiques des voix ayant le monopole de la parole de la communauté scientifique) des candidats dit sérieux dans la lutte contre le coronavirus SARS-CoV-2 de la maladie covid-19 quand des cadors tout aussi sérieux ne jurant au travers de règlements lois interventions des forces de l’ordre que par l’hygiène laissent moisir allez savoir dans quoi ? refilés à des soignants de La Réunion d’indispensables masques protecteurs. Le 8 juin 2020.



Poème posté le 14/06/20 par Stapula


 Poète
Stapula



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.