Accueil
Poésie libre / Kidnapper
Poésie libre / Kidnapper
Poésie libre / Kidnapper

Kidnapper
par Ismael


sous l'ombre d'un mirage un rêve m'a kidnappé, là où il m'avait emmené, il y avait un soleil couchant rouge-orangé. Un croissant de lune à peine née qui brillait d'un espoir désespérer comme si la vérité lui était trop lourd à porter. Il avait des tentes montées autour d'un puits où l'eau abondait des tapis des coussins de couleur vive était étalée. C'était une fête avec des cris et des langues qui fessaient tout vibrer, on dansait, on buvait avec des blagues bien travaillées. Les femmes portaient de belles robes où les hanches se vantaient d'êtres si bien porter. Il avait aussi des princesses qui avait des noms comme les caresses d'un vent d'été. Pour une gorgée de leurs lèvres ou pour un regard espiègle j'aurais tout donné le cœur l'âme, et même mes jours compter. Un délice que seul un mirage peut dessiner comme se monde que n'on le voit plus trop rêver. La nuit tombée les étoile mon libéré, je me retrouvais à déambuler seul sans personne pour écouter mes rêves enchanter. Pourtant, quand je n'étais prisonnier jamais je ne m'étais sentie aussi libéré. Des princesses avec des noms comme les caresses d'un vent d'été si seulement ce mirage pouvait encore me kidnapper.

Un mirage peut en cacher un autre comme des mots durs qui cachent bien des amours

Poème posté le 18/06/20 par Ismael


 Poète
Ismael



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.