Accueil
              
         

Rimes aussi
par Malaguenos


J’ai voulu de ma vie Faire une poésie Mais ma vie fut désuète Et les rimes muettes. Quelques vers pourtant Je fis avec le temps Quand l’amour et la joie Revinrent autour de moi Les hirondelles volaient Le printemps renaissait. Telles des bourgeons d’or. Les poèmes furent trésors. En un éclair les rimes Me faisaient bonnes mines Elles sortaient par dizaine Et me disaient la veine Que j’avais d’être ici Près de toi mon amie. Mais l’amour comme la rose Ne tient qu’à peu de chose : Une tige, quelques feuilles Et un jour on la cueille. Ainsi s’en fut l’amour Il n’eut pas de retour Et les rimes aussi Me dirent c’est fini.



Poème posté le 06/01/17



.