Accueil
Poésie libre / Les pangolynx
Poésie libre / Les pangolynx
Poésie libre / Les pangolynx

Les pangolynx
par Oxalys


Etant piètres coureurs, de surcroît malvoyants, Les pangolins sont la proie de battues sauvages. Leur chair tendre et goûtue se vend aux étalages Et figure au menu des meilleurs restaurants. Je tiens de source sûre, en direct de Wuhan : Suite à la pandémie qui cause des ravages Provenant du virus dont ils ont l’apanage, Les derniers spécimens sont capturés vivants. Pour les sauvegarder, d’abord on les vaccine, On les requinque ensuite avec des vitamines, Leur apprend à rugir pour muscler le larynx, Leur implante des yeux aussi perçants qu’un lion. On les relâche enfin sous le nom «pangolynx» Dans tous les zoos de Chine où ils font sensation !

Sonnet d’une actualité non fortuite, légèrement écaillé et tiré par les pattes, dans la tradition oulipienne, en somme…

Poème posté le 24/06/20 par Oxalys


 Poète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.