Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / MORT / Transfiguration

Thème du mois / Tous les thèmes / MORT / Transfiguration

Thème du mois / Tous les thèmes / MORT / Transfiguration

Transfiguration
par Dynamot


De l'avance, on avait de l'avance avant l'heure où le ciel anthracite avait promis d'aimer. L'ozone était sans tache et tout ce qui demeure occupait l'horizon. Dans l'étang des Ormais, la carpe annonçait l'ère où les appeaux du Monde avaient pris le dessus. La ville était si loin, facile à deviner. Tous les chemins de ronde alimentaient nos rêves et l'aube avait pris soin de nous laisser mourir ; au sommet des Corneilles on passait le muret de la sagesse enfin. L'aurore était en grâce et l'essaim de nos veilles acquittait le silence. Où paraissait le fin, là se tenait le cœur. Avant de nous connaître un bataillon d'étoiles avait tout éventé. Dans la neige, un frisson traçait l'envie de naître à nouveau. Le soleil, opaque, étiqueté, précédait l'innocence et tout ce qui demeure. On était las, éteint, contagieux désormais. De l'avance, on avait de l'avance avant l'heure où le ciel anthracite avait promis d'aimer. Le 08 janvier 2017



Poème posté le 09/01/17


 Poète
Dynamot



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.