Accueil
Poésie libre / V. faits de nature, nature de faits
              
Poésie libre / V. faits de nature, nature de faits
         
Poésie libre / V. faits de nature, nature de faits

V. faits de nature, nature de faits
par Hurlevent


RAMIER Je reconnais bien ton charisme Parmi la petite gent ailée Roulant ton chant houleux Sur la berge matinale Te dandinant sur les avenues Des graines buissonnières Mais prend bien garde Chaque nouveau soir t’amène Plus près toujours de l’automne Et des matins orageux Qui perforent les migrations RAINETTE VERTE Cette manière d’émeraude abacule Errante d’un feuillage à l’autre Que tu es au gré des ondées. En mars, davantage qu’à l’apparence Tu aspires au tapage nocturne Enfoncé en coin Dans les fissures du sommeil HIRONDELLES ET MARTINETS Du regard élevé du peuplier On voit mieux tous les andains De foin de ciel abattu D’un clair mouvement de faucille Toutes les chaumes de vents scindés Tous les bois et les chemins Qui loin en arrière peinent A survivre dans vos sillages Toute cette force à vaincre l’air Pour une petite parcelle D’étable ou d’avant-toit Où, comme des couteaux pliés Les vols puinés attentent Que le départ s’annonce Pour revenir demain



Poème posté le 12/07/20 par Hurlevent


 Poète
Hurlevent



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.