Accueil
Poésie libre / La pionceuse
Poésie libre / La pionceuse
Poésie libre / La pionceuse

La pionceuse
par Jim


Quel sacré dans son corps conserve la momie, Vide par le vieux crâne inhibant une peur ? De quels violés serments sa finale froideur Fait cet apaisement à ce qui fut ma mie ? Gouffre, harpies, violence, ô paisible ennemie, Tu pionces, ô mon deuil, plus courbé qu'une fleur, Quand dans ce vaste oubli le rêve faux, hâbleur, M'attire sur ton cœur juste à peine, à demi. Pionceuse, vieil amas de bogues et chardons, Ton sommeil éternel n'appelle plus pardons, Ô truie que nulle volupté un jour ne frappe, Qui d'esprit n'eus pas plus que de jambes un ver, Ton cadavre s'écoule en une ultime nappe, Fuit ; ta carcasse fuit, et je chante en enfer.

A la manière de Paul Valéry : "La dormeuse"

Voir : https://lespoetes.net/forumvoirtopic.php?t=3822


Poème posté le 14/07/20 par Jim


 Poète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.