Accueil
Poésie libre / Dépassement funéraire d’amour involontaire
Poésie libre / Dépassement funéraire d’amour involontaire
Poésie libre / Dépassement funéraire d’amour involontaire

Dépassement funéraire d’amour involontaire
par Ledeir


Dépassement funéraire d’amour involontaire Les souvenirs s’enlacent Pendant que je trépasse Mon cœur ne pense qu’à toi Tu panses mes plaies quelles qu’elles soient Les souvenirs s’enlacent Pendant que je trépasse Ton manteau vert me dépoussière Je t’admire toujours plus qu’hier Les souvenirs s’enlacent Pendant que je trépasse S’ouvre le chemin de la vie Tes rayons me laissent ravis Les souvenirs s’enlacent Pendant que je trépasse Ce n’est pas toi qui me déçoit Je ne crois plus qu’en toi et moi Les souvenirs s’enlacent Pendant que je trépasse Le petit pain au chocolat Sera à jamais notre plat Les souvenirs s’enlacent Pendant que je trépasse Tu me reverdis l’esprit Même si ton cœur est déjà pris Les souvenirs trépassent Pendant que je t’enlace Lunettes timidement déposées Sur ton visage divinement dessiné Les souvenirs trépassent Pendant que je t’enlaces Ton souffle court m’inspire Vers toi je cours et respire Les souvenirs trépassent Pendant que je t’enlaces Je sens ton odeur, ton odeur Tu m’enivres quel bonheur Les souvenirs trépassent Pendant que je t’enlaces Regard perçant, je t’ai aimé Larmes roulantes, je t’ai pleuré Les souvenirs trépassent Pendant que je t’enlaces Sourire futile, lèvres divines Baiser subtile, caresses fines Les souvenirs trépassent Pendant que je t’enlaces Quelle joyeuse soyeuse soie Sous tes souples doigts je me noies Les souvenirs trépassent Pendant que je t’enlaces Les souvenirs passent Pendant que je trépasse



Poème posté le 29/07/20 par Ledeir



.