Accueil

Cause toujours !
par Pilar


Saint ? Tu parles Commerce surtout ! Occasion d’amour ? Tu parles... Un jour pour les amoureux Tous ensembles dans les mêmes ghetto Celui du brassage des brasiers En encarts publicitaires ! J’abhorre ce genre de fête Qui n’a ni queue ni tête Qui se vante du « cœur », Un cœur pompe (à fric) Mais n’alimente souvent Que prétexte à cons et queues... Dans nos sociétés laïques Combien sont les mariolles Qui boudent tous les autres saints ? Pourquoi un jour sur trois cent soixante cinq virgule vingt cinq ? Je t’aime, mais aujourd’hui je ne te le dis pas, Tu le sais. Et je sais Que toi tu m’aimes aussi. On se retrouve donc demain, sans publicité Pour trois cent soixante quatre virgule vingt cinq vraies Saint Valentin...

On se retrouve demain ?...<br />
tu parles !...<br />
Maintenant, demain, ce sera sans doute dans une autre vie.


Poème posté le 14/02/17


 Poète
Pilar



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.