Accueil FORUM Inscription/connexion

Ma croix
par Gengiskhan


Je masquerai l’amour qui fuit le long du temps Je cacherai l’envie qui vit au fond de moi Pour éviter les pleurs et la vie dans l’effroi Des nuits à jouer du canif autrement. Sur l’autel des damnés, un Prométhée sans foi Gisant sous l’alcool et des filles du moment Perdu à tout jamais, puni au firmament De l’avoir délaissé dans ce grand lit très froid. J’erre le coeur triste dans les bas fonds de l'âme Seul avec mes regrets de l’avoir négligé Aveuglé par les sens je n’ai vu que les femmes, Les plaisirs furtifs et le grand brouillard infâme Voilà ma sentence, ne plus la respirer Et n’avoir que le styx pour méditer mon blâme.



Poème posté le 20/02/17



.