Accueil
Poésie libre / Sans titre
              
Poésie libre / Sans titre
         
Poésie libre / Sans titre

Sans titre
par Hoho


Au milieu du tumulte, elle quittait la scène, Se détachait du Temps de sa taille fluette. Les doigts en émail blanc, les cheveux en ébène. Sinistre prison d’air - Volupté désuète -. Elle avait en sa lèvre un souris de sirène, Ravirait la Beauté aux yeux blancs de l’esthète, Empruntait sa couleur aux couleurs de l’arène. Pour l’esprit capiteux, l’Ironie est si bête. Sur l’étang et la pluie, les cerisiers éclosent, L’onde unie se secoue par de vagues caresses, Le ciel s’éclaire au chant de mes saintes déesses, Les photons sur la Terre ont des cris qu’ils déposent. Hélas, je veux revoir sa rieuse silhouette, Qu’elle emplisse cette âme et qu’elle s’y repose ; Le jour est cent fois jour quand son œil le reflète, Et la nuit avec elle est parfum qui compose.



Poème posté le 15/08/20 par Hoho


 Poète
Hoho



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.