Accueil

A bout de souffle
par Nais


« J’ignore ce qui m’attend, impossible de savoir Je n’ai pas la foi mais j’ai l’espoir J’ose croire que si la mort est infinie Les sentiments le sont aussi… » A bout de souffle Continuer de rêver pour me tenir éveillée Faire un souhait et souffler Sur la bougie mon année de plus Flamme éteinte en fleur de lotus Suspendre le temps, vivre en apesanteur me sentir légère, ne plus avoir peur Imaginer ma vie à contresens Me préparer au pire, saisir ma chance Apprendre de mes moult erreurs Avouer l’amour qui vient du cœur Partir à l’aventure, ne jamais revenir Sur mes pas, croire en un possible avenir Quelques événements remplis de heurts Pour remettre mes pendules à l’heure Sentir leurs fins qui arrivent, inodores Les regarder s’en aller encore et encore Me dire que la vie est fragile Que le temps passe et s’effile Regarder le ciel d’un peu plus près Le contempler, lire entre les traits Sourire chaque jour, aider son prochain Jouir du présent, ne pas se soucier de demain Profiter de ce qu’on m’a offert Car aujourd’hui c’est mon anniversaire

Virginia Woolf à dit : « La vie est un rêve ; c’est le réveil qui nous tue »

Poème posté le 26/02/17


 Poète
Nais



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.