Accueil
              
         

Lexicologie
par Salus


Hier, pariétale, Prime expression, Transcendantale Fuit la vision. Cunéiformes, Très vieux témoins, Codes énormes - Ni plus, ni moins ! - Ô syllabe ! arbre Des dits touffus, Toute palabre Pousse où tu fus ! Dans chaque idiome S’endort le temps Où passe l’homme En flux constants… Idéogrammes : Signes et traits D’idéaux drames Parfois secrets. Le phonème aime L’après du bruit ; Quand ferme ou freine Le sens instruit. Nomenclature Des baragouins Hors tablature... Pour les babouins ! Docte grammaire - Complexité - Outre mammaire De la cité. Si la syntaxe Est un atout, Qu’il est sain, l’axe Du son - c’est tout ! - Du hiéroglyphe Au volapük, Le sylphe griffe, Paraphe au truc ! Infinitude De l’alphabet ; L’aleph est rude, L’oméga, quiet ! Aigu, le style Sculpte ; céans, La lettre est l’île Aux Océans... C’est, au message, Bouteille en mer, Le très grand âge Du gouffre amer… Stichomythie En vers devins De la pythie... Présages vains ! La langue agite, Agilement, Sa verve, vite, Mais parfois ment. Quelque invective Dit la fureur Dont on motive Le bagarreur ! Patibulaire Ou malicieux ; Vocabulaire, Don si précieux ! Apologie D’élocution : Une effigie De la scansion. Stades Orphiques Inféodés Aux dialectiques Du coup de dés ! Livre, délivre Notre mental De ta lèvre ivre Au ton vital. Parole écrite Pèse aux ans nus ; Rimer mérite ! (Mieux que je n’eus) Lai, strophe ou stance, Hymne ou couplet, Censure rance - Au couperet ! - L’expression suinte D’inconscient Collectif, feinte A bon escient.. La phrase exacte ? Oh ! triste plat ! Presque un faux acte, Sans nul éclat ! Fort ennuyeuse : L’allocution ; Quand on en use A profusion ! Epistolaire (C’est d’un courrier), Missive claire - Rien d’ordurier ! - "Après la pluie…" Tous les dictons Sont à l’ouïe. (Etiquetons !) Les mots nous savent ; Nous sommes sourds ! Nos murs s’aggravent Vers les vieux jours. En épigramme Gravons tout ça ! (Conscience, âme, Tout m’y poussa.) - Dernière "taffe" (Clop littéral) Cette épitaphe : L’être ou l’oral ?



Poème posté le 06/03/17


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.