Accueil
Poésie libre / Sous le vent tiédi de septembre
Poésie libre / Sous le vent tiédi de septembre
Poésie libre / Sous le vent tiédi de septembre

Sous le vent tiédi de septembre
par Francis


Il a mis de la couleur sur le bord de la rivière, sur un vieux bout de ficelle il a accroché un fer à cheval et quelques cailloux de formes étranges. Il a semé des marguerites et planté là trois pousses de bambou. Il a repeint en bleu et vert le vieil arbre mort. La voie ferrée regarde d'un air désaffecté grandir ce petit jardin nommé « paradis ». Émeraude, la Meuse endormeuse y a perdu un bras, il croupit sous le vieux pont nommé « le bain des soldats ». Chaque fois que j'y viens un héron me cède la place. Ce midi, l'ombre des roses trémières ondule sous le vent tiédi de septembre.

(Près de Saint Mihiel dans la meuse)

Poème posté le 16/09/20 par Francis


 Poète
Francis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.