Accueil FORUM Inscription/connexion

Indolence
par Colline


Indolence Indolence Aux silences, énamourés de nos plaintes, Se cognent nos désirs futiles, Comme des parenthèses, esclaves impertinentes Où nos manques explosent, versatiles. La raison renaît sur ces incertitudes finies, Et se profile majestueuse, indocile. Dans l'abscon d'un baiser épanoui, Tous les espoirs se margent habiles. Et se soulève dans l'espace d'un jour indolent, Tel un voile parallèle, sobre répit, Sur l'ouvrage des mots, mordants Au vert de l'émeraude, que le temps jaunît. L'almanach se gorge dans quelques sons, Où la pause se couche, au calme assoupissant Du soleil brûlant et réconfortant, dans la trahison D'un pâle nuage, esseulé en attente... Certaines tentations s'invitent le soir De nos longues inconstantes Quand se dessine l'illusion en moire, Sur aujourd'hui d'une alcôve assourdissante. Dans le silence de nos nuits d'indépendance S'étiole l'étoile filante Du doux édredon de nos errances, Aux étreintes, irisées de nos patiences.



Poème posté le 16/03/17


 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.