Accueil FORUM Inscription/connexion

C'est ainsi
par Loupy


Les amours virtuelles Ne sont pas éternelles La vision de l'un Reste sur le vélin. La vision de l'autre N'aperçoit plus ce :  notre - Oui ! Tous les amoureux Brûlent  de vivre à deux - Tous ces petits - je t'aime Restent dans un poème Et le désir commun N'aura pas de demain. Ainsi passe l'histoire, Comme dans un grimoire Le petit Valentin Vient d'écrire la fin...



Poème posté le 23/03/17


 Poète
Loupy



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.