Accueil Forum Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / OCTOSYLLABE / Pas un jour sans tracer une ligne !

Thème du mois / Tous les thèmes / OCTOSYLLABE / Pas un jour sans tracer une ligne !

Thème du mois / Tous les thèmes / OCTOSYLLABE / Pas un jour sans tracer une ligne !

Pas un jour sans tracer une ligne !
par Salus


- A Pline - (l’Ancien) Je n’ai rien écrit d’aujourd’hui ; Tout me semblait si vain depuis Que j’avais vu le fond du puits… Tant je rime, qu’à la fin lasse La lettre - et qu’être est dégueulasse ! Quand je me vois dans une glace Sous le fantôme des reflets, Je m’observe et je me complais A retrouver les charmes laids Du piquant caché sous les rides, Vieux marin dont les Néréides Couraient sus les appas arides ! Mais j’entends le faux-tain qui rit ; Aujourd’hui, je n’ai rien écrit ! Tant de malagrément m’aigrit… Demain je rattrape la troupe De mes vers dont le flot regroupe Les flux enflés de cette soupe, Le fleuve Pyriphlégéthon Où se sont noyés, ton sur ton, Les pieds coulés dans le béton, Ma logorrhée et mes poèmes, Mes idéaux, mes anathèmes Et l’immensité de mes flemmes … Mais! « Nulla sine linea » Comme la fleur de nymphéa, Lueurs qu’un peintre recréa, Je veux tracer la toile blanche Du signe, Orphée, où tout s’enclenche, Et que se cambre, à cette hanche, L’urgente Muse ! Et l’instrument D’Éole (ou l’absinthe, ou l’amant), Y palliera, si mon truc ment, En dépolissant mes grands cris, - Aujourd’hui, tu n’as pas d’écrits ! Inspiration folle et sans prix Dont la passion, qu’on dit magique, Fait retentir toute musique ! Tu ne me laisses, qu’elliptique, Cette occasion d’un vieux tercet Que, sans Pégase, déversait En mon âme un démon perse - et J’entends, dans sa note et son rire Qu’il en pourrait bientôt me cuire Si, là, je ne cessais d’écrire !



Poème posté le 01/04/17


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.