Accueil
Poésie libre / Prévert
              
Poésie libre / Prévert
         
Poésie libre / Prévert

Prévert
par Yves le guern


Où sont-ils les prés verts de mon enfance, Les trains sifflant tout autour de la Terre* Où les pommes posaient, causant souffrance* ? Le cancre au grand coeur m'en fait pas mystère*. Reste le souvenir de l'insouciance, Quand les mots étaient pour mes père et mère, Où rien vraiment n'avait de l'importance Que l'amour coulant sans larmes amères. De ce passé, aujourd'hui, j'ai l'image Noir et blanc d'un poète dégustant La vie, à la terrasse d'un café, Regardant les passants, le regard sage Le couvre-chef penché, et par instant Dans son oeil gris, une lueur de fée.<br>

En hommage à Prévert<br />
<br />
* En sortant de l'école<br />
* Promenade de picasso<br />
* Le cancre<br />


Poème posté le 03/10/09


 Poète
Yves le guern



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.