Accueil
Poésie libre / Ainsi serait-il ?
Poésie libre / Ainsi serait-il ?
Poésie libre / Ainsi serait-il ?

Ainsi serait-il ?
par Tigrou


Par-dessus ton épaule je suppute Auprès de mon poêle je m'échauffe Au son du jazz je m'émancipe Au firmament des lucioles Sur le ventre de ma chatte je brouillonne Des méandres de clameurs inventives Qu'elle gloutonne d'indécentes offrandes Confiante et goulue d'encores Sur ton sein je mettrai au propre Ces instants voluptueux d'enfin Respectueux de tes marges Et de nos désirs insoumis Mon chêne se fera roseau Au secret de ton intime nacré Dont j'image le chant soufré A l'enfer délictueux de nos jouirs Mais n'aurais-je pas dû seulement baiser La nuque tendue sur la page griffée Fermer les yeux sur les précieuses libelles De tes feux follets d'amour étincelle



Poème posté le 14/10/20 par Tigrou


 Poète
Tigrou



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.