Accueil
              
         

Vous
par Colline


Ô mon ami poète, des sonnets en secret Des vers d'or et des diamants nacrés Que vous, bel hidalgo, m'offrez dicret Au détour du silence, parés à souhait. Je desire vos quatrains enlaçant mon âme D'une parure embrassant le ciel Ornée, en un instant, de la brillance sans amalgame Du tout premier bravo déposé en miel. J'enlace, ce jour, l'émeraude de vos rimes Au bout de mes voyelles en cristaux roses Que m'invitait, en prose, votre intime De sublimes écrits et illustrations en pose. Dans mes rêves cristallins, j'aime m'égarer Sous le fragile conte de vos douces perles Dont vous m'irisez, ami poète, sans sourciller Du quartz de vos acrostiches, j'écoute le chant du merle.....



Poème posté le 08/04/17


 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.