Accueil
              
         

Impromptu
par Banniange


Rose rouge, rose blanche, Pourquoi as-tu changé de teint Serait-ce quelques anciens chagrins Qui viennent grincer sur les planches ? Tu fus ce bouquet éclatant Où tournoyaient tes prétendants, Le soleil rougissait à tes pas Quand il devinait tes appas. Rose rouge, rose blanche, Pourquoi ce beau visage pâlit, Serait-ce quelque spectre maudit Qui, la nuit, rôde sur les planches ? A ton élu tu dispensas Cet arôme si délicat Mais une épine le perça, Son cœur saigna jusqu’au trépas. Rose rouge, rose blanche, De ton beau palais de cristal Ruissellent des perles lacrymales Qui vont s’épandre sur les planches. Rose rouge, rose blanche, Pourquoi le soleil s’est fané Et tes pétales tout froissés Se sont abîmés sur les planches ? Un impromptu est une petite pièce de vers composée sur-le-champ et sans préparation, in promptu, c’est-à-dire : à portée de la main.



Poème posté le 18/04/17


 Poète
Banniange



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.