Accueil
Poésie libre / Profondeur du sommeil
Poésie libre / Profondeur du sommeil
Poésie libre / Profondeur du sommeil

Profondeur du sommeil
par Jim


L'étouffeuse chaleur condamne à la paresse ; Sous la table allongé, il accepte son sort Et rêve, dans les bras de Morphée, qu'il s'endort. Comment imaginer de plus douce caresse ? Son esprit s'abandonne au céleste transport En ce lieu espéré dont il ne sait l'adresse ; Peu importe qu'il soit de vie ou bien de mort, Puisqu'il y peut dormir hors de toute détresse. Dans ce pays, aucun pluriel ne se dénombre, Le jour est continu, et la nuit seule sombre Dans ce puits de l'oubli que nul rayon toucha. La soie de son manteau contre toute nécrose Protège sa peau ; seul, le bout de son nez rose Révèle, en frémissant, que respire le chat.



Poème posté le 29/10/20 par Jim


 Poète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.