Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / La grande marche

              
Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / La grande marche

         
Thème du mois / Tous les thèmes / ETOILES / La grande marche

La grande marche
par Gkak


Les grands espaces, oui, m’enivrent Sols des sierras, rochers du Rif Il faut s’accrocher pour me suivre Car j’ai le pas alerte et vif J’aime marcher, marcher sans fin Et parcourir la mappemonde Ouvrir l’oreille et l’œil afin De démêler le ciel et l’onde Escaler et puis descendre Dresser ma tente au débotté Eteindre un feu, mouiller ses cendres Et renaître à la vraie beauté Ouvrir mon âme à la prière Percevoir, bonheur ineffable, Le silence éperdu des pierres Que le temps broie et mue en sable Contempler le ciel, les étoiles, Le firmament, - quel joli mot !- Questionner, ô sublime toile, L'horoscope des animaux Courir, voler, comme en un rêve, Par-dessus les champs et les bois Risquer sa vie – tant est elle brève …- Comme l'animal aux abois ... Et puis marcher vers la rencontre De celle qui me comprendra Dont le cœur viendra battre contre Mon cœur apaisé, sous un drap Un beau matin, comme il se doit Son ventre prendra forme ronde Et nous percevrons, sous nos doigts Notre enfant parcourant son monde.



Poème posté le 26/04/17


 Poète
Gkak



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.