Accueil
              
         

L'éternité
par Colline


Vous erriez le pas silencieux En homme solitaire Vous éclairiez d'une douce aura Les matins radieux A prier sur la dune Mystérieuse et engourdie Vous discerniez les paroles Instillez la paix Indicible émoi Chuchoté sans cris Libère la vérité Enfermée en chacun Vous sembliez ouïr Les mots secrets Enfouis dans ces tiroirs Jusqu'à l'éternité.

Belle est la méditation

Poème posté le 16/05/17


 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.