Accueil
Poésie libre / Littré tnt
Poésie libre / Littré tnt
Poésie libre / Littré tnt

Littré tnt
par Angieriquedm8

Highslide JS
par Angieriquedm8

Les explosions "artificières" sont toujours un enchantement... pleines de souffre, de couleurs et de surprises... je les admire toujours avec des yeux d'enfant émerveillée.


Aujourd’hui, aurais-je dû poétiser Lauriers roses, accipitres ou gallinacés Mais mon fauve dans ma cage s’est réveillé… Alors, les poètes, désolé pour le cours de SVT… Quoique qu’Accipitre, de ses serres acérées Pourrait fort bien, d’un doigt, vous défigurer Et Laurier rose, derrière ses fleurs mauves-rosées Est un poison cardio-toxique fort bien rusé Aussi, préfèrerai-je plutôt les rimes De mes copines Adrénaline, Ocytocine ou Dopamine En vers et contre tout, j’ai le cœur bien accroché Je choisirai donc d’épeler, Soufre, Projectiles et TNT Oh ! J’ai le feu dans l’âme qui se propage l’intempérance dans l’âtre bien enflammée Des désirs trop fous en dérapages L’irrévérence et l’impudence incontrôlées Pardonnez-moi si, d’ici et d’ ailleurs, mon Langage En images, saurait quelque peu vous heurter J’ai la passion des mots en rut, l’amour en cage, Les élans plutôt sauvages, COVID 19 m’a emprisonnée La fougue m’assassine, si on tue le vent de ma liberté Mes ardeurs me brulent vive, vite, m’extraire du bûcher Et puis ce Noël qui arrive, ce sapin à enguirlander De prendre un avion, je trépigne plutôt que de le fêter Cette rage qui m’anime, de tout ce guêpier me sauver Loin, retrouver mes îles, l’amour des mers et des Alizés Sur mon Gréement saisir le Winch, vers Chester naviguer Et mon Littré en ligne de mire, point visé-point touché J’aime les verbes qui font mouche en 10.10 pointé De ma lame, les escarmouches, en duel d’éclats lettrés J’emmène mon copain Smith, et Wesson va l’accompagner Je prends mes claques et puis d’un clic, irai plutôt chasser J’AI L’humeur RAP, le cœur en BRAILLE, les mots KALASH niqués Le poème SLAM, les phrases R’NB, la mélodie déstructurée Le cerveau TRASH, O secours, le renard doit m’apprivoiser En jeu d’éclats bouts sûr de mots, mon percuteur amorcé Aujourd’hui, se crashent mes phrases en poème explosé A l’endroit ou à l’enfer, j’oublie ces diktats atouts faire Valser les pieds, crier les phonèmes, massacrer les vers Et puis, à coup d’AMATOL, tout faire sauter… BOUM !!!

Poème inspiré par le confinement, qui malgré l'activité professionnelle qui ne cesse pas, étouffe les libertés et le libre arbitre.
ou tout simplement... l'envie de tout faire sauter pour des milliards de bonnes ou de mauvaises raisons... juste pour le Fun ou le plaisir du bruit...


Poème posté le 06/12/20 par Angieriquedm8


 Poète ,
 Illustrateur
Angieriquedm8



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.