Accueil FORUM Inscription/connexion

Kénose
par Banniange


Mais je ne voudrais pas te lier au mât Que j’ai planté dans ton cœur en émoi. Non, je ne voudrais pas t’embarquer sur ce fleuve Où les frimas étreignent les navires en perdition De ces amours égarés qui regardent hagards Au travers les hublots de leur désespoir Les étincelles mourantes sur l’écume des rêves D’un soleil accablé qui n’espère plus renaître. Non je ne voudrais pas te lier aux chevaux Dont le galop emporte les rafales des passions Qui viendront s’écraser sur des roches scarifiées. Je ne t’arracherai pas à l’éclat de l’aube Quand tintent les perles des nouvelles alliances Et de tous ces voeux où passe l’espérance Tel le gracieux héron planant sur les rivières. Je ne voudrais pas t’emprisonner Dans la cage satinée de mon miroir Comme une image moulée au creuset de mon désir. Car il est temps que tu viennes me libérer De moi-même, Il est temps que tu viennes m’offrir un chemin Pour quitter cette forteresse enlisée dans les sables Où les torches s’éteignent dans ces couloirs haletants Quand soufflent des vents solitaires Qui coiffent mes cheveux de cendre.



Poème posté le 23/06/17


 Poète
Banniange



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.