Accueil
Poésie libre / Paris désenchanté
Poésie libre / Paris désenchanté
Poésie libre / Paris désenchanté

Paris désenchanté
par Fregat


Les amoncelant pour te plaire, J’ai trop joué avec les mots M’égarant dans l’art littéraire D’un Baudelaire ou d’un Hugo. A ce jeu mauvais j’ai perdu… Les vers désormais que je lance, A l’âcre goût des soirs vaincus, Auprès de toi n’ont plus d’audience. Les vrais, les beaux qui s’envolaient Garnissant de fleurs ton balcon Que n’ai-je su les préserver En les semant à grands sillons ? Sans ta présence rien ne brille, Paris sans son enchantement Me semble une vide coquille Qui tape mon œil vainement… Le grand parvis de Notre-Dame, Place du Tertre, Luxembourg, Rien ne trouve grâce à mon âme Qu’agite un mal, têtu et lourd. Au-dessus des eaux de la Seine Réfléchissant la nuit dorée, Ainsi Le Pont des Arts promène Sous un blouson, mon cœur blasé. https://youtu.be/kouTi-0csLg



Poème posté le 16/12/20 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.