Accueil FORUM Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / ETRANGER / Que de l'Amour, en somme...

Thème du mois / Tous les thèmes / ETRANGER / Que de l'Amour, en somme...

Thème du mois / Tous les thèmes / ETRANGER / Que de l'Amour, en somme...

Que de l'Amour, en somme...
par Tonindulot


Venez donc en décas potables Faut-il qu’à la nuit soudain je réveille Votre corps tout nu qui prend son repos ? Vous sentir tout près Ô douce merveille Me suffit pour l'heur acquis sans propos ! Mais vous, au matin, d’un brutal reproche, Saurez me maudire et me fustiger D’avoir regardé ce corps nu si proche Sans lui proposer d’aller voltiger. Ô ma douce Amie Ô ma bien Aimée De votre leçon je me fais arpète Et je vous promets une âme animée Qui, sans plus tarder, va vous faire fête ! Ainsi les Amants sont faits pour s’aimer Et ne point dormir quand tout leur corps brûle ! Sot, le grand timide enclin à ramer Quand il lui suffit d’oser la bascule. Aimez vous sitôt que s’en vient l’élan Car passe le temps avec sa pendule ! Comme dit Ronsard avec son talent « Ne faut point guetter le mot qui module ! »

Ne restez pas étranger à la pulsion lascive

Poème posté le 02/07/17


 Poète
Tonindulot



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.