Accueil FORUM Inscription/connexion

Elle a
par Marcek


Elle a des yeux couleur de nuit Des yeux qui coulent sous la pluie Des bracelets à ses chevilles Ses jupes ne sont que guenilles Elle mendie devant les portes Les temps sont durs ! Ce qu' elle rapporte, c'est peu C'est si peu que les coups Qui pleuvent sur ses épaules résignées Lui semblent souvent mérités... Par bonheur, le rêve est gratuit En lui, elle se réfugie Quand elle attend, sous la pluie froide. Et le brasier de sa mémoire Réchauffe ses membres glacés Le souvenir vient l'enlacer : Un oreiller offre ses plumes Le trottoir se couvre d'agrumes L'orange mûrit au soleil... Mais bien dur sera le réveil ! Elle ne peut dire en français Qu'elle a faim, qu'elle en a assez D'être pour eux tous l'étrangère D'être regardée comme un chien De ne pouvoir tendre la main Sinon pour quémander misère ! Et la dure loi de la rue Ecrase tout ce qu'elle a cru Trouver en ce pays d'asile Où les gens crèvent dans les villes Sous tous les yeux indifférents Des chiens perdus et des passants !



Poème posté le 03/07/17


 Poète
Marcek



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.