Accueil FORUM Inscription/connexion

Etranger....
par Rousselot


Étranger ! Étrange concept ! Étrange mot ! Manipulé souvent hors de propos ! Mot symbole de paradoxes, Mal utilisé par le sociologisant orthodoxe, Qui ne voit que victimes indigènes ou braves nègres. Logique position dans une société qui n’intègre. Alors, l’étranger n’aura pas ta couleur, Ni ta religion, mais de celle qui te fait horreur. L’étranger, c’est celui qui crève-la-faim, Dont le ventre de l’enfant gonflé mourra demain. C’est l’idée des sans-papiers qui font chier les routiers, En voulant simplement, vers une Angleterre, s’embarquer. Siphonnant son Whisky sur son canapé face à l’écran plat, Le bohème est alors choqué par le policier qui les bat. Il est de bon ton de verser une petite larme. Situation malheureuse qui donnera des armes, Aux abrutis extrémistes d’une droite d’un autre âge Qui méprise ces êtres en souffrance voués à l’esclavage. Mais l’étranger c’est surtout mon voisin, Dont je suis si jaloux qu’il ait si belle femme. Dont je suis si jaloux de son esprit libertin. De sa belle voiture, de sa supériorité qui m’enflamme. Mes amis poètes en erreur, J’ai lu tous vos doux poèmes ! Ils sont tous complaisants, justes tristes bon à faire battre les cœurs. Ils me font énormément peur, ne visitant qu’un seul thème Celui de l’indécence du prétentieux qui se sent si supérieur. Loïc ROUSSELOT



Poème posté le 05/07/17


 Poète
Rousselot



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.