Accueil FORUM Inscription/connexion

Cher inconnu !
par Oxalys


Ô le voici qui vient d’un bon pas soutenu, A feu mon cher époux grand Dieu comme il ressemble ! Il me paraît ému, tend une main qui tremble Et s’assied près de moi, mon bien cher inconnu ! Nous ne parlerons pas, c’est rite convenu, Le silence suffit quand les cœurs battent l’amble. Nous voici jouvenceaux que la joie d’être ensemble Rosit pudiquement de son fard ingénu. Il a dû, comme moi, vivre heureux en ménage, Car seul un grand amour peut donner au visage Des traits sémillants où transparaît la bonté. Au fil du temps qui passe une douce habitude, Teintée de prévenance et chaste intimité, S’est installée, comblant la terne solitude.

Un écho hessois<br />
À sonnet lotois <br />


Poème posté le 17/07/17


 Poète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.